Skip to main content

Rôle et compétences du bibliothécaire référent de territoire en bibliothèque départementale

Les personnels de bibliothèque sont traditionnellement formés à la constitution de collections de tous ordres et à leur diffusion auprès de publics ciblés. Ils développent par ailleurs différents savoir-faire et savoir-être spécifiques, en fonction des missions particulières de leur établissement d’affectation. En bibliothèque départementale, ces savoir-faire et savoir-être concernent notamment le montage de projets, la relation de conseil, l’ingénierie pédagogique, la maitrise d’ouvrages publics, l’analyse et l’évaluation de politiques publiques de territoire et de lecture publique, la gestion de dossiers de subvention.

Les bibliothécaires-référents ont un rôle d’accompagnement et de conseil auprès des collectivités territoriales et autres acteurs de la lecture publique du territoire départemental. Ce rôle les oblige à une posture très particulière et nécessite de nombreuses compétences. Ils doivent notamment doivent savoir :

  • –> Dégager un portrait de territoire, en analyser les caractéristiques et les enjeux, et en déterminer les priorités d’une offre de service de proximité,
  • –> Accompagner les responsables de bibliothèques communales et intercommunales dans les différentes dimensions de la gestion d’une bibliothèque,
  • –> Les conseiller au mieux dans le cadre de leurs différents projets, en incluant les projets de réaménagement et de construction de locaux,
  • –> Mettre en œuvre des démarches de projet multi-acteurs sur un mode collaboratif,
  • –> Mettre en œuvre des démarches pédagogiques multi-modales, appuyées sur une analyse de besoin, en direction de l’ensemble des acteurs impliqués dans un projet de lecture publique, incluant les élus,
  • –> Assurer la dynamisation et la fédération de réseaux de bibliothèques répartis sur le territoire,
  • –> Assurer une veille permanente de l’évolution du métier et des ressources professionnelles,
  • –> Suivre un dossier d’aide financière,
  • –> Assurer un suivi évaluatif permanent des données de chaque bibliothèque accompagnée.

Il s’agit donc de compétences multiples, qui se construisent au fil du temps, mais aussi sur la base d’outils éprouvés. Afin d’assurer la continuité de service et une réponse harmonisée aux demandes des partenaires, il leur est en outre nécessaire d’utiliser des méthodes de travail collaboratives en équipe.

Objectifs de formation :

La formation a pour but de conforter les bibliothécaires-référents dans leurs missions et dans leur rôle, en leur permettant d’interroger les enjeux et la démarche, de clarifier leur positionnement et les comportements attendus, de hiérarchiser les méthodes et les outils adaptés à leur contexte précis, de tester les connaissances acquises précédemment par des débats collectifs contradictoires et des mises en pratique coachées en contexte sécurisé.

Objectifs pédagogiques :

Savoir affirmer son rôle de référent de territoire en bibliothèque départementale

Savoir initier et accompagner des projets transversaux, en identifiant et utilisant les outils et méthodes adaptés à une démarche d’accompagnement et de conseil auprès des réseaux de bibliothèques du territoire

Savoir adapter sa communication relationnelle à tous les acteurs concernés, en adoptant une démarche pédagogique circonstanciée

Dans ces buts :

–> Clarifier et mettre en perspective les enjeux d’un réseau de lecture publique, en analyser les objectifs de développement en les mettant en perspective, d’une part, avec les enjeux du territoire et de ses acteurs, d’autre part, avec les moyens alloués à son fonctionnement

–> Clarifier et concrétiser le rôle attendu d’un coordinateur de territoire en Seine-Maritime

–> Savoir utiliser avec pertinence des outils d’analyse et de diagnostic des besoins et des ressources des territoires, appliqués au domaine de la lecture publique

–> Comprendre la notion de « mode projet » et ses enjeux, et mettre en œuvre des méthodes de travail collaboratives découlant du mode projet

–> Connaître et mettre en œuvre des méthodes de communication relationnelle basées sur l’écoute et la bienveillance mutuelles et savoir se positionner avec assertivité et empathie dans une relation de conseil et d’accompagnement

–> Savoir mettre en œuvre une démarche pédagogique adaptée aux circonstances, aux contenus et aux interlocuteurs

Durée :

3 jours,
Accompagnement optionnel réparti sur quelques mois ou en journée de suivi 6 mois après la session

Taille de groupe :

12 personnes maximum

Méthodes :

Présentation d’outils, d’exemples et d’éléments de réflexion – Exercices d’analyse de pratiques – Echanges collectifs et brainstormings – Co-construction d’outils collaboratifs – Mises en situation et analyse de cas pratiques apportés par les participants

Références :

Médiathèque départementale de Seine-Maritime, CNFPT Occitanie (Médiathèques départementales du Lot, de l’Aveyron et du Tarn), CNFPT Lorraine (Médiathèque départementale de Meurthe-et-Moselle), Bibliothèque départementale des Yvelines

Publication liée :

Le rôle de la formation et du conseil dans la mise en œuvre du changement : du projet à l’organisation apprenante (avec Gilles Moreau et Vincent Doulain), Bulletin des bibliothèques de France, 2016

Compétences relationnelles et pouvoir sur soi. In : Revue Argus, 2012, vol. 41, n°1, p. 24-26

Qu’est-ce que la proximité pour une bibliothèque départementale ? – In : Bulletin des bibliothèques de France, 2004, t. 49, n°2, p. 35-42

Aller sur la page des publications